Ordre de la Flamme Rouge Bondissante

Forum de l'Ordre Lhacaran de Battle Knight
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En ville

Aller en bas 
AuteurMessage
Seniel
Maitre de l'ordre
Maitre de l'ordre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 123
Age : 34
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: En ville   Dim 26 Nov - 16:03

Seniel bien qu'ayant les côtes cassées, se dressait droite et fière sur la monture qu'on lui avait prêtée. Elle toisait littéralement le bas-peuple, n'ayant que pour eux dégout et inattention.

Elle marchait rapidement dans la rue, ne tenant pas compte des diverses personnes s'écartant de son chemin pour la laisser passer en trombe. Elle cherchait ce groupe d'activistes qui d'après les dires de son seigneur devait être dans le coin.

Elle mit pied à terre devant une taverne. Elle laissa son cheval à un jeune gamin mal freluqué et entra. L'atmosphère était poussièreuse et mal odorante. La pauvreté se sentait à des lieues à la ronde, et elle réprima un air de dégout.

Elle trouva le tavernier rapidement et alla le voir. Les plaques qui la protégeaient tintaient doucement dans l'air calme de l'auberge. Elle s'approcha, cacha son mal et les yeux haineux demanda:


- Il y a des nouveaux en ville. Je veux savoir où!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel
Seigneur de l'Ordre
Seigneur de l'Ordre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 140
Age : 33
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: En ville   Lun 27 Nov - 23:33

Lucifel sur le pas de la porte attendait, il vis Seniel interoger le patron de la taverne, mais celui ci semblait quelque peux muet, alors Lucifel s'avança vers un homme en capuche et le pris par le col le soulevant et mettant son épée sous son entre jambe.

Eh coco, y a un nouveau en ville, moi et la dame la bas on voudrait savoir ou il se trouve, tu n'es pas homme à décevoir une femme non? Alors répond ou je te coupe les bourses et je te les fait avaler.

Le dites hommes gesticula et begeya des paroles inaudible, sur une sorte de maison close. Le barmen lui balança le même discour, Lucifel laissa tomber l'homme qui avait une marre en dessous de lui.

POUAAAA quel porc, il s'est pissé dessus....

Lucifel regarda Seniel, sa haine contre lui lui plaisait et marchand vers elle il lui lança une claque sur les fesses, et hurla de rire, en marchand vers la sortie.

T'as beau être une guerrier, t'as les fesses d'une pucelle.[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seniel
Maitre de l'ordre
Maitre de l'ordre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 123
Age : 34
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: En ville   Mar 28 Nov - 19:23

Lucifel arriva peu de temps après et demanda la même chose mais d'une manière encore moins ortodoxe. Elle resta silencieuse et attendit une response, mais l'homme ne fit que bégayer qu'il ne savait pas trop, juste à propos d'une auberge un peu plus loin, qui abritait surtout des filles pas très catholiques (et oui, les maisons closes n'existant pas encore à l'époque)...

Elle allait sortir précédent le noir paladin quand elle ressentit une vilaine claque sur le derrière. Elle se retourna à temps pour voir que l'auteur de ce crime était Lucifel lui-même qui d'ailleurs était déjà mort de rire le bougre.

Sa haine ressortit et lui brûla si fort les tempes que sa vue se brouilla. Elle serra son poing et les dents pour se retenir d'agir à l'encontre de la volonté de son roi, mais jura intérieurement de se venger un jour.

Sortant de la Taverne tant bien que mal, elle se calma lentement. Il jouait avec le feu, cela n'était pas bon, pas bon du tout... Elle soupira, tremblant encore de haine envers le chevalier et remonta prestement sur son cheval d'emprunt.

Elle le poussa, telle une furie à travers quelques routes sordides et arriva devant la maison indiquée par le tavernier. Une autre auberge tout aussi glauque. Elle descendit, attacha le cheval à une poutre mise à cet effet et entra. Aussitôt un silence pesant envahit la pièce et prenant son temps, elle toisa les personnes une à une...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel
Seigneur de l'Ordre
Seigneur de l'Ordre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 140
Age : 33
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: En ville   Mar 28 Nov - 22:21

Lucifel entra à sa suite et posa sa main sur son épaule, il avait maintenant un air plutot sérieux et même trés cruel, des hommes et des femmes se tenaient la, l'un d'eux voulu leur faire peur mais Lucifel le pris par le coup et posant sa lame sur les parties génitales de l'homme il dis d'un ton, trés sec et glaciale.

On se couvre devant la dame la, et on ne léve pas la main sur une femme non plus, essayez ne serais ce qu'un fois de la toucher, et il vous en coutera de sa main et de la mienne, nous sommes ici pour une personne, et on le veux vivante, quand à vous.

Lucifel pointa son doigts sur une personne s'approchant d'un seconde porte.

N'y pensez même pas, larve que vous êtes, je vous aurez tué avant que vous ne touchiez la poignet, alors maintenant, les femmes vont se mettre à droite et les hommes à gauche..

L'air de Lucifel avait changé, et ses maniéres aussi, il n'avait pas profiter encore une fois de mettre sa main aux fesses de Seniel, ce qui l'étonna, mais cette pensée disparu quand un homme tenta de s'enfuir. Lucifel lui balança une chaise dans le dos, celui ci s'écrasa à terre, le nez en sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seniel
Maitre de l'ordre
Maitre de l'ordre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 123
Age : 34
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: En ville   Mer 29 Nov - 0:44

Alors que le silence régnait et que personne ne bougeait, elle entendit derrière elle, les pas reconnaissables de Lucifel, puis elle sentit sa main sur son épaule, elle retint une envie d'attrapper un couteau et de l'enfoncer. Elle soupira elle aurait elle aussi sentit la lame dans son épaule et de toute façon, Lucifel aurait retiré sa main.

Immédiatement, le chevalier instaura un dialogue comme elle les aimait, bien qu'elle conserva cette haine intarrissable envers le paladin. Puis il demanda à ce que les hommes se mettent à gauche et les femmes de l'autre côté. Un homme essaya de se carapater par une porte dérobée mais Lucifel le plaqua au sol.

A sa grande surprise et son entière déception, les clients et les drôles de servantes s'exécutèrent en silence, faisant ainsi deux tas humains. Seniel se dirigea vers une table et piocha une cruche dont il se dégageait une odeur assez infame. Elle en avala une gorgée qu'elle recracha aussitôt


- AAAAH Mais qu'elle est cette horreur! Qui a pondu cette vinasse! Tavernier! Ton meilleur pisse-dru!

Un des hommes leva la main à l'énonciation de son titre professionel et en tremblant il courrut au comptoir. Il en sortit des dessus une bouteille poussièreuse et la ramena rapidement tremblottant de peur à la donzelle.

Seniel pour ainsi dire lui arracha la bouteille des mains et la débouchona dans un geste rapide. Elle en but le contenu au goulot en renversant plus d'un tiers par terre. Puis elle balança la bouteille contre une table. Ledit contenant explosa sous l'impact et elle se tourna vers le tavernier.


- Ecoute-moi bien... Nous cherchons quelqu'un... Quelqu'un de très particulier... Et par je ne sais quelle bouche on m'informe qu'il se trouve ici. Alors c'est simple, tu me dis qui c'est et je laisse ton auberge telle qu'elle. Mais! Si jamais tu gardes la bouche fermée, je te jure que pour te servir un verre tu devras y mettre les pieds tellement que je t'exploserais les os. Tu m'as bien compris?

L'aubergiste secoua la tête, au bord des larmes, mais ne dit rien. Seniel se pencha un peu plus vers lui et ajouta

- C'est un nouveau en ville, et il fait des rassemblements pas très louches.

L'aubergiste tourna lentement la tête vers le groupe d'homme avant de lever un bras hésitant, puis il pointa un petit homme trapu qui se tenait pas très loin de la sortie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel
Seigneur de l'Ordre
Seigneur de l'Ordre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 140
Age : 33
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: En ville   Mer 29 Nov - 7:57

Lucifel se leva et avec un grognement de plaisir prs le petit homme par le collet et le balança au milieu de la salle, le dit homme tremblait et regardait autour de lui cherchant une aide de la part des personnes présente. Lucifel souria avec sadisme et s'avança lentement, menaçant, l'épée en main, et son masque des morts rougeoyant, il s'accroupis et regarda l'homme de ses yeux gris pâle, tel un prédateur regarderait sa proie avec curiosité.

Il fait chaud ce soir hein?

L'homme fut étonné de la question et souriant un peu acquissa.

Trés chaud même, hein? Dommage que tu ne puisse bientot plus profiter de cette belle soirée..

Lucifel se leva et se tourna vers le groupe de femmes, passant sa langue sur les dents, il avança, et les regarda. Il le toissait avec mépris et lança.

Que des filles sans grande valeur, et aucune beautée, je me demande comment ces homes peuvent vous aimer, vous n'êtes en rien belle, regardait la dame la qui m'accompagne, ça c'est une femme, ça c'est une beautée, farouche, puissante, cruel, sanguinaire, mais belle. Vous...vous n'avez que la forme de femme, mais c'est tout...

Lucifel toissait avec une haine qui se faisait ressentir les femmes, à l'évidence, il n'aimait pas les femmes de plaisirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seniel
Maitre de l'ordre
Maitre de l'ordre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 123
Age : 34
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: En ville   Mer 29 Nov - 12:25

- Au lieu de les regarder comme du poisson pas frais... Dépèche-toi... Plus vite nous serons rentrés, plus vite je serais débarrassée de toi.

Son ton bien que plat était purement défiant, mais c'était dans sa nature. Même si on aurait pu considérer que Lucifel venait de lui faire un compliment, elle le prenait assez mal, surtout devan tout ces gens du bas-peuple... Elle fit une moue, non, en vérité, ce n'était pas le pire, le pire ce serait... Ah non alors. Elle soupira et s'approcha du bonhomme.

Elle se pencha vers lui, sa lourde épée à sa taille toucha le plancher dans un bruit lourd. La garde noire et énorme était intimidente et c'était la chose qui faisait le plus peur visiblement à l'objet de leurs venue. Il tremblait n'ayant pas d'aide pour venir le secourir.


- Ainsi c'est toi qui dérange notre roi?

L'homme fit non de la tête vigoureusement, mais Seniel lui balança une mandale. L'homme se tint la joue qui déjà devenait rouge.

- Ah si... C'est toi...

Le petit potelé fit alors oui énergiquement. Ses yeux devinrent aussi gros que des assiettes. On y pouvait lire une peur incommensurable. La paladin sourit et murmura doucement

- Bah voila... Quand on veut... Oh mais ne t'inquiete pas, ce n'est pas de nous qu'il faut avoir peur, attends de voir notre roi, car figure-toi qu'il t'accorde audience, tu es chanceux n'est-ce pas?

Un autre sourire machiavélique traversa les lèvres de Seniel et elle l'empoigna par le col pour le remettre debout. Elle soupira et se tourna vers Lucifel ne lachant pas l'homme.

- On y va? On ne va pas moisir dans cet endroit putride et malodorant, a moins que tu n'ai trouvé ta future compagne parmi ces charmantes donzelles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel
Seigneur de l'Ordre
Seigneur de l'Ordre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 140
Age : 33
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: En ville   Mer 29 Nov - 17:14

Lucifel sortit son épée et regardant Seniel d'un air ironique, il lança.

- Tu me prend pour un paysan ou quoi? Tu vas voir un peu ton derriére toi quand on sera rentré, t'as vraiment un sale caractére, t'as tes raniania?

Lucifel levit son épée et découpa les tête des femmes devant lui. Il riait à gorge déployait et rejoignit Seniel, il tapa violement sur le dos du pauvre homme.

- Aller mon pote on y va, tu vas déguster à la souffrance, n'est ce pas magnifique, tu va mourir dans la souffrance, et par les mains de notre roi, quoi de mieux pour toi? Quand à vous messieurs, eh bien je vous laisse les femmes...du moins ce qu'il en reste.

Lucifel pris le gars par le col et le souleva pour qu'il ne leur fasse pas perdre du temps. Son air sérieux repris le dessus, et il mis l'homme sur son épaule marchand devant Seniel, le pauvre homme regardait Seniel, qu'il le veuille ou non, des larmes perlérent ses joues pendant que Lucifel tapé sur ses fesses comme un tambour, pour rythmer ses pas, des fois accélrant et des fois ralentissant, mais tapant plus fort. La douleur se lisait sur le visage de l'homme car les gants en fer lui faisait mal à chaque coups. Lucifel prenait un malin plaisir à être cruel avec les Hommes. Sa haine contre les mortels se faisait sentir à chaque regards.

- Dites moi Dame Seniel, pourquoi êtes vous devenu guerriére? C'est rare de voir une femme se battre pour le mal. A moins que vous ayez une raison.

Lucifel avait un peu de respect pour Seniel, mais chassa cette pensée, il avait une géne au niveau du coeur, et voulait tuer cette douleur, si bien qu'il frappa fort son torse, faisant couler le sang. L'homme hurla au contacte de ce sang sur sa peau. Lucifel lui asséna un coup énorme sur la tête, et l'homme gémit se frottant la tête. Lucifel se demandait bien pourquoi cette femme plutot mauvaise lui faisait mal au coeur. Il la regarda avec mépris et ses yeux gris furent d'un ton glacial et cruel, comme si il voulait la tuer.

- T'as eu mal? Moi j'ai rien senti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seniel
Maitre de l'ordre
Maitre de l'ordre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 123
Age : 34
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: En ville   Mer 29 Nov - 18:41

- Si j'avais mes raniania comme tu dis, tu ne le saurais pas puisque tu serais déjà mort...

A contre-coeur Seniel suivit Lucifel qui menait la procession. Une fois dehors, remontant lentement des bassesses de la ville jusqu'au chateau, son compagnon de misson lui demanda pourquoi elle avait choisi la voie de la guerre.

Seniel dans son dos roula des yeux, puis soupira inaudiblement. Elle croisa les bras, lançant des regards emplis de haine au pauvre homme sur l'épaule de Lucifel et répondit à moitié bougonnant


- Je ne suis pas une guerrière, ceux qui se nomment guerriers sont des barbares qui réfléchissent, je suis paladin. Et si j'ai choisi cette voie c'était parce que je n'avais pas le choix, maintenant, on peut accelérer parce que j'ai faim...

Elle ne dit plus un mot et entrainant leur deux chevaux par la bride remontant prestement malgré la lourde épée qu'elle avait à la taille l'abrupte pente qui menait au pont-levis.

Elle donna les chevaux au premier lad venus et les mains sur les hanches attendit que Lucifel n'arrive chargé de son barda. Puis dans un froncement de sourcil elle ajouta


- Mal? A cause de quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel
Seigneur de l'Ordre
Seigneur de l'Ordre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 140
Age : 33
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: En ville   Mer 29 Nov - 23:00

Lucifel éclata de rire et fit un signe de tête vers le pauvre homme, qui se frottait la tête.

Eh bien je lui ai balancé un coup sur la tête petite, et il a eu mal, pas moi. Voila c'est tout.

Le regard de Lucifel se fit plus tranchant et il avança vers le chateau, il lança a Seniel.


Tu t'occupes des montures ou tu veux participer au spectacle de cette homme au devant de notre souverain supréme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seniel
Maitre de l'ordre
Maitre de l'ordre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 123
Age : 34
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: En ville   Mer 29 Nov - 23:10

Elle l'attendit un instant puis il arriva. Il lui expliqua qu'il avait frappé le "pauvre homme" sur la tête. Elle roula de nouveau les yeux et soupira. Il lui demanda ce qu'elle allait faire, elle le regarda étonnée et ajouta

- Comme ci j'allais rester en bas alors que vous allez vous amusez... Non, non, hors de question, je viens...

Elle suivit alors Lucifel qui s'engageait par le pont levis vers la salle du trône. Le bonhomme la regardait à moitié supliant, avec ses yeux de chiens battus, elle lui fit une large grimace, puis son visage redevint froid avant de tomber dans le glacial.

[prochain post: salle du trône]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
En ville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre de la Flamme Rouge Bondissante :: Zone de Rp :: La ville-
Sauter vers: